Retour aux actualités

La 14ème édition du Technology Fast 50 est ouverte !

25/08/2014 Thème : Actualités Entrepreneuriat

technologiefast.JPG

Créé par Deloitte, en 1995, dans la plus grande ville de la Silicon Valley, San Jose, le Technology Fast 50 concerne aujourd’hui toutes les régions du monde. Etats-Unis, Royaume-Uni, Canada, Israël, Pays-Bas…

Dans une quarantaine de pays, le Fast 50 est le prix professionnel le plus convoité de l’industrie technologique. Palmarès international de référence, le Fast 50 fait foi du succès de ses entreprises lauréates, en récompensant la technologie en action.

Le Fast 500

Programme mondial annuel, leTechnology Fast 500 met en compétition les candidats de trois zones géographiques dans le monde : le Fast 500 EMEA (Europe, Moyen-Orient, Afrique…), l’Asia-Pacific Fast 500 (Asie et Australie), le North America Fast 500 (Canada et Etats-Unis).

 Le Fast 500 EMEA est un prix très recherché dans les pays d’Europe, du Moyen-Orient et d’Afrique. Il récompense l’entreprise technologique qui a fait preuve de la croissance la plus importante de son chiffre d’affaires, sur les cinq dernières années. Chaque année, plus de 1 000 entreprises y participent. 

Les entreprises candidates au Technology Fast 50 français, sont inscrites automatiquement au Technology Fast 500 EMEA (dès lors qu’elles disposent d’un CA de 800 000 € minimum en 2013). 

Etre dans le classement du Technology Fast 500, c’est s’offrir la possibilité d’assoir sa réputation sur le marché européen.

 Retrouvez le palmarès des éditions précédentes du Technology Fast 500 EMEA.

Participez à  la La 14ème édition du Technology Fast 50  ! 

Vous répondez aux quatre critères cumulatifs d’éligibilité ?
  1. Etre une entreprise française indépendante.
  2. Etre propriétaire de brevets et/ou consacrer au moins 5% de son chiffre d’affaires annuel à un budget Recherche et développement et être dans l’un des huit  secteurs d’activité suivants : 1) Biotech et sciences de la vie 2) Télécommunications et Réseaux 3) Hardware 4) Internet 5) Semi-conducteurs et Composants électroniques 6) Médias et Divertissement 7) Logiciels et Services Informatiques. 8) Greentech - Rappel : les entreprises des secteurs E-commerce, Consulting et Formation, Agences de communication Web ou Marketing et Bureaux d’études n'ayant pas développé une technologie propre, ne sont pas autorisés à participer.
  3. Avoir été créé avant le 1er janvier 2009 et avoir clôturé au moins quatre exercices comptables de douze mois.
  4. Disposer d’un chiffre d’affaires équivalant au minimum à 50 000 euros hors taxes en 2009. Dans le cas où la durée de l'exercice 2009 est différente de 12 mois, le chiffre d'affaires retenu sera calculé sur une base 12 mois prorata temporis.

N’attendez plus pour vous inscrire. Peut-être votre société sera-t-elle la prochaine entreprise technologique récompensée pour sa croissance. 

Si vous avez participé à l’édition 2013, accédez au formulaire d’inscription simplifié.

Si vous participez pour la première fois au Fast 50, accédez au formulaire d'inscription.

Deloitte et In Extenso récompensent également les entreprises qui ne répondent pas aux quatre critères cumulatifs d’éligibilité à travers trois prix régionaux hors palmarès  :
  • Prix Révélation de l’année pour l’entreprise régionale qui a au minimum 3 ans d’existence (création avant le 1er janvier 2011) et réalisé un chiffre d’affaires minimum de 50 000 euros en 2011, mais qui ne remplit pas encore les critères d’éligibilité au Palmarès 2014. Toutes les entreprises du secteur qui se sont inscrites à l’édition 2014 sont également éligibles.*
  • Prix Biotech d’avenir pour l’entreprise régionale dont l’activité est centrée sur le secteur Biotech et Sciences de la Vie, qui a au minimum 3 ans d’existence (création avant le 1er janvier 2011) et réussie la plus importante levée de fonds en capital en 2013. Les sociétés du secteur qui participent au Palmarès 2014 sont également éligibles.*
  • Prix E-commerce pour l’entreprise régionale dont l’activité est centrée sur le secteur E-commerce, qui a au minimum 5 ans d’existence et réalisée un chiffre d’affaires minimum de 50 000 euros en 2009, mais hors critères d'éligibilité au Palmarès Fast 50 2014.*