Le mot du président

p.valverde

Depuis presque quatre ans nous avons travaillé, tous ensemble, à renforcer la dimension « services aux membres » de RETIS, et la notoriété de notre réseau. Cette ambition a généré de nouveaux services, en matière de professionnalisation de nos collaborateurs, et en matière d’accompagnement de nos membres sur leur territoire.

Ces actions ont démontré, s’il en était besoin, la force et la pertinence des labels Technopole, CEEI, Incubateurs et Pôle de Compétitivité.

Nous avons renforcé nos liens avec EBN pour coordonner au mieux nos actions sur le territoire national.

La promotion et la défense de ces labels et à terme de nouveaux labels ou certifications, sont les points distinctifs de RETIS, au cœur de notre identité et moteur de notre modèle économique.

Les nouvelles actions ont aussi renforcé notre présence sur les territoires, qui avec les entreprises sont nos principaux utilisateurs et partenaires.

Les missions sur ces territoires ont suscité de la part de collectivités, d’organisations publiques ou privées des demandes d’adhésion à notre réseau. Le paysage français et international de l’innovation est de plus en plus complexe et concurrentiel, nous devons ainsi collectivement encore renforcer l’attractivité de notre réseau, moderniser et adapter nos structures, et enfin trouver des ressources nouvelles pour RETIS et nos organisations. Tout cela nécessite une communication plus simple et directe, un dialogue constructif avec les nouveaux dispositifs et une implication plus forte encore de nos « utilisateurs » dans notre organisation.

Ce sont les réformes et objectifs que nous nous sommes fixés pour les années à venir et voici une rétrospective des premières actions réalisées en ce sens au cours de l’exercice 2015.

Une volonté commune et partagée de renouveler l’image du réseau, de mieux communiquer avec un positionnement et des messages plus clairs

En 2015 le Conseil d’administration de RETIS a ainsi souhaité travailler à une vision commune et partagée de l’identité du réseau et à son repositionnement en termes d’image et de communication afin d’être en phase avec l’évolution de ses activités, du contexte général et de la typologie de ses membres.

Pour cela, une étude de repositionnement marketing intégrant une consultation des membres du réseau a été réalisée. Les travaux ont été menés par un groupe de travail composé de 6 administrateurs : Caroline SIX, Olivier FARRENG, André LABAT, Emmanuel PIERRE, Elisabeth PEGUILLAN et Patrick VALVERDE, avec l’appui d’un expert en marketing.

Les résultats de l’étude ont conduit à une série de propositions pour simplifier les messages dans le respect des labels et des identités des membres, pour ouvrir le réseau à de nouveaux acteurs, et conquérir de nouveaux acteurs, et pour enfin concrétiser ces évolutions par des modifications statutaires.

L’adaptation aux évolutions de l’écosystème, et l’ouverture du réseau à de nouveaux acteurs formalisées une modification des statuts de l’association

Cette politique d’ouverture s’est traduite par quelques changements statutaires, votés lors de l’Assemblée Générale du 3 juin 2015, et démontrant notre volonté de positionner RETIS comme le réseau français des professionnels et des territoires de l’innovation.

Les modifications proposées par le bureau de RETIS, suite à un travail de notre Secrétaire Olivier FARRENG, et d’Emmanuel PIERRE, vont toutes dans le même sens : promouvoir nos savoir-faire et labels, ouvrir notre réseau et simplifier notre gouvernance et à terme notre communication.

L’objet de l’association a été ainsi complété dans ce sens. Les catégories de membres ont été simplifiées tout en renforçant la prépondérance des membres qualifiés que sont les technopoles, les CEEI, les Incubateurs et les Pôles de compétitivité qui font désormais partie en exclusivité des membres titulaires. La notion de collèges est quant à elle abandonnée. La composition des membres associés est modifiée et permet une ouverture plus large et plus simple par rapport aux précédents statuts, le point clé est la possibilité d’accueillir entreprises accompagnées et des territoires.

La poursuite du développement de services et actions à valeur-ajoutée pour les membres

Le succès des « séminaires-actions territoires », actions de formation-accompagnement de nos membres sur le terrain, a été confirmé par la réalisation de sept nouvelles missions auxquelles j’ai pu contribuer aux côtés de neuf autres administrateurs (Olivier FARRENG, François BAFFOU, Elisabeth PEGUILLAN, Christophe ANGOT, Christophe POUPART, Emmanuel PIERRE, Caroline SIX, Emmanuelle DEGRIMA) et de trois autres directeurs et collaborateurs du (Fabrice PARMENTIER-LESAGE, Michel CALLOIS, Christian TRAVIER, Michel FERRAN).

Le catalogue de formation s’est étayé avec le bon déroulement de la seconde promotion de la formation Diplomante « Ingénierie de l’accompagnement de projets innovants » pilotée par Abdelkader BOUSNANE, mais avec aussi le lancement d’un nouveau projet de formation sur le sujet du financement public des structures d’appui à l’innovation et des solutions techniques et juridiques disponibles, auquel ont contribué à mes côtés, Caroline Six et François CUNY.

Thomas DUPONT, avec Frédéric DAUMAS et d’autres directeurs du réseau, ont contribué quant à eux au bon déroulement des programmes internationaux soutenus par le Ministère des Affaires Etrangères, le Consulat de France à Boston et par l’Ambassade de France en Italie.

Partenariats publics consolidés et nouveaux conventionnements

Grâce à Jean-Michel DALLE de nouvelles pistes de collaboration et de nouveaux travaux avec le MENESR ont été entérinées, et le réseau, va bénéficier d’un conventionnement Programme Investissement d’Avenir (PIA), avec l’action « Start’up à l’Ecole » portée par Agoranov et dont RETIS est partenaire.

Etienne VERVAECKE de son côté a également permis au réseau d’être retenu comme partenaire d’une autre action conventionnée dans le cadre du PIA « Les Innopreneurs », dont le chef de file est CURIE.

Ces deux programmes aux conventions pluriannuelles, au-delà de l’intérêt des thématiques traitées, vont avoir un véritable effet levier et donner du souffle au fonctionnement de l’association.

Christophe POUPART et Pascale MASSOT ont de leur côté continué à asseoir la présence de RETIS au sein des diverses instances traitant de l’Entrepreneuriat Jeunes et étudiants, avec comme action phare la 3ème édition du Prix MoovJee Innovons Ensemble.

Le partenariat consolidé entre RETIS et EBN bien engagé avec des impacts déjà significatifs

2015 a été aussi l’année de la collaboration renforcée avec EBN, avec des offres de services complémentaires, des actions de proximité réalisées par RETIS pour le compte des membres d’EBN en France et deux nouveaux projets de labellisation EU BIC comme premier résultat probant.

Un modèle économique toujours fragile qui devra amener à des changements structurels pour un développement optimal du réseau dans le temps, et au cours des prochains exercices

Malgré ces résultats encourageants, et de nombreux efforts fournis pour optimiser gestion technique et financière, l’association reste fragile dans son fonctionnement avec un équilibre qui reste encore à trouver entre ambitions, volume du programme d’action et ressources disponibles.

Se concentrer sur des priorités, convaincre et toucher de nouveaux publics pour accueillir de nouvelles adhésions, améliorer le modèle économique de certains services proposés sont autant d’enjeux et de réformes qui devront être poursuivis dans les mois à venir pour renforcer les moyens et la capacité d’action à long terme de l’association.

Pour conclure, je retiendrai de cette année des résultats très encourageants contrastés par quelques difficultés structurelles, qui ensemble posent les bases d’une stratégie encore plus offensive et d’une série de restructurations nécessaires, que je m’efforcerai de défendre dans la durée, dans la convivialité et avec l’ensemble des membres du réseau toujours plus impliqués et présents.

Patrick VALVERDE,

Président, Directeur de TVT Innovation