Retour aux actualités

Vers une plateforme nationale de l’innovation

25/10/2013 Thème : Actualités Réseau/lobbying

IMG_0138.jpg

Comme annoncé précédemment, s’est déroulée, mercredi 23 octobre à Paris, à l’initiative du Club des Pôles Mondiaux, et des réseaux Retis, CapinTech, et France Clusters, la table-ronde de lancement du projet de création d’une plateforme nationale d’innovation.

Devant 200 participants, les représentants des quatre réseaux, Patrick Valverde (Président deRetis), Laurent Kott (Administrateur deCapinTech), Jean-Claude Hanus (Président du Pôle Mov’eo et Membre du Club des Pôles Mondiaux) et Jean-Luc Ansel (Président deFrance Clusters) ont présenté et expliqué l’origine de cette initiative, ce qu’ils en attendent et la contribution qu’ils envisagent.

Ils ont conclu en appelant les autres réseaux acteurs de l’innovation à rejoindre la dynamique.

Laure Reinhart, Directrice des Partenariats BPI France Innovation a introduit la séance en présentant le plan stratégique Nova.

Enfin, quatre personnalités invitées, Alain Rousset, Président de l’Association des Régions de France, Pierre Tambourin, Directeur général de Genopole®, Jean-Luc Beylat, Président du pôle Systematic Paris-Région et d'Alcatel-Lucent Bell Labs France , co-auteurs du rapport Tambourin-Beylat, et Anne Lauvergeon, Président de la commission Innovation 2030, ont donné une perspective concrète à cette initiative en l’inscrivant comme un élément de réponse pertinent à une partie des enjeux d’évolution des politiques publiques et des écosystèmes d’innovation à court, moyen et long terme.

Bruno SPORTISSE, Directeur adjoint du cabinet de la Ministre déléguée auprès du Ministre du Redressement productif, chargée des Petites et moyennes entreprises, de l'Innovation et de l'Économie numérique, Fleur Pellerin, a clôturé la table-ronde par une courte synthèse et en lisant le discours que la Ministre Fleur Pellerin, retenue à Matignon au dernier moment, avait prévu d’exposer .

Vous pourrez relire ce discours en le téléchargeant ici.

Il nous reste maintenant à nous mettre au travail pour mettre en œuvre la démarche et faire vivre la dynamique à travers une organisation et des actions concrètes.